Friday, February 13, 2009

Un sac ouvre, et cloture la scène.

En ce moment je fais mes croquis à l'encre de chine, ça fais du bien, ça change.
Le fait d'utiliser l'encre de chine pour l'observation est vraiment intéressant. Car ça devient du trait direct, au pinceau, sans crayonné, essayer d'arriver à capter le regard, la forme, l'expression du premier coup. Je trouve que c'est un très bon exercice.
Enfin bref.

En voici quelques uns.








et comme dit le roi :

"Plus d'argent, plus de problèmes, plus de poudre blanche"
Roi Heenok

bises
.

2 comments:

renart said...

MA GNi FIQUE

Sonia said...

C'est vraiment sublime

Google Translate